Canal V pour vendetta

Suite au succès immense qu’il a remporté avec son groupe The Bananas, Michel Couillard se fait proposer par V de participer à une télé-réalité basée sur sa vie: Les Couillard.

L’émission cartonne au maximum et bat des records d’audience sans précédent. Michel est au sommet de la gloire. Le public lui pardonne ses moindres maladresses telles que la fois où il pètera un plomb à un CLSC pour avoir de la pénicilline, question de guérir une infection gênante qu’il a attrapée en tournée.

Michel se sent invincible mais une rencontre hasardeuse lui fera rapidement remettre les deux pieds sur terre. En plein tournage, voilà qu’il croise Steve Pomerleau qui est désormais journaliste et alcoolique au tempérament borderline.

C’est alors que Pomerleau ressortira de vieilles histoires nébuleuses afin de faire chanter Couillard. Fatigué de vivre sur une bombe à retardement, Couillard engagera donc un vieil ami, Bérubé, afin de faire le grand ménage.

Quelques jours plus tard, Pomerleau est retrouvé mort au grand bonheur de Couillard. Toutefois, la joie cède rapidement la place à la panique quand il apprendra qu’une paire de baguettes de drums lui appartenant ont été retrouvés dans le cul de Pomerleau.

Le film se termine sur le producteur de la télé-réalité qui se frotte les mains d’excitation en constatant les cotes d’écoute grimper à une vitesse folle et derrière lui, tapis dans l’ombre, le regard fou de Bérubé.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s